De l’Air, de l’Eau, de l’Arbre

Séjours & séminaires authentiques

La région des grands lacs du Morvan

lls sont six : Les Settons, Saint-Agnan, Chamboux, Pannecière, Chameçon et Crescent. Ils réunissent ensemble 299.000 hectares de nature préservée. Ces grands lacs sont les perles de la montagne morvandelle. Des lieux uniques, chacun différent, pour un rendez-vous avec la nature.

A l'abordage de ces six destinations durant votre séjour ou ...durant vos (au moins) six séjours dans la montagne bourguignonne.

Rives ombragées, îlots préservés, plaisirs des eaux douces et calmes, royaume de la pêche, des loisirs nautiques et des promenades, à pied, en VTT ou à cheval.

Lac des Settons : rivage exceptionnel et plaisirs aquatiques. Eau de baignade recommandée, et détente sur les plages. 

Le plus "voiliers et plaisirs aquatiques" : canotage à la rame, découverte de la voile (stages et location), glisse sur l'eau. Avec ses nombreuses plages (dont une plage surveillées) et le "Pavillon bleu" qui flotte pour signifier la qualité de ses eaux, avec son port nautique, les petites criques et ses deux îles, le Lac des Settons est la première destination des amateurs d'eau, ou des familles qui veulent vivre sans compromis à la fois montagne et plage. Le ponton en bois, le barrage et le musée de la petite école ne pourront échapper à votre visite. Une randonnée à faire absolument (15 km) à pied ou en vélo (location sur place).

Lac de Pannecière : le plus grand lac, préservé et sauvage. Observatoire ornithologique (Montigny-en-Morvan).

C'est le plus grand des lacs, un espace remarquablement préservé et sauvage. L'observatoire ornithologique (Montigny-en-Morvan) permet de découvrir, en toute discrétion, le monde des oiseaux qui s'ébattent sur le petit lac. Une maquette du barrage, réalisée avant le barrage lui-même, est visible sur place. Il permet de comprendre le fonctionnement de l'ouvrage et son rôle pour le canal du Nivernais. Une randonnée "émotion verte" de 10 km (3 heures) avec sac à dos pour le pique-nique. Pas de bistrot à la ronde.

Lac de Saint-Agnan : petit paradis des pêcheurs et des baigneurs qui aiment la tranquillité.

Vous en faites le tour en 2 heures (9 kilomètres). Ses chevaux sur la plage en font un lac de carte postale. Intimiste est le mot que l'on lui donne le plus souvent. Comme sa voisine, l'abbaye de la Pierre qui vire, qu'il faut impérativement découvrir au creux de la forêt.

Lac de Chaumeçon : mystère bleu au fond d'une vallée forestière et encaissée. Balade en canoë.

Dans une vallée forestière étroite et encaissée miroitent ses eaux mystérieuses. Le temps d'une ballade en canoé, vous êtes Davy Croquet.  Et un joli sentier pédestre longea le lac sur 14 km (4 heures). A proximité, le remous des eaux vives est une expérience aussi vivifiante : rafting, hot dog, air boat,.... rendez-vous sur la rivière du Chalaux.

Lac de Chamboux : un trèfle à 3 feuilles.

On peut le découvrir en trois petites promenade (trois boucles) ou y aller tout de go (8 km - 2H30). Une plage quasi sauvage et un barrage à découvrir. Faites donc une sieste à l"ombre d'un de ses vieux arbres au bord de l'eau.  A quelques kilomètres, vous visitez Saulieu (et le musée Pompon) et Alligny-en-Morvan (et son musée des nourrices)

Lac du Crescent : un grand tour forestier de 30 km (10 heures) pour les randonneurs aguerris.

Il est sauvage et réputé par les deux rivières à truites qui l'alimente (la Cure et le Chalaux), reconnus par les pêcheurs de carnassiers. A proximité, le château de Chastellux (XIe s.) est un voyage dans le temps.